NAT Comment reconnaître les chants d’oiseaux

Vos suggestions sont les bienvenues pour améliorer cet aide-mémoire des chants d’oiseaux via gelura@proximus.be

Bibliographie :
Damien Hubaut, écopédagogue des Cercles des Naturalistes de Belgique (CNB). Nombreuses « Leçons de Nature » et stages de chants d’oiseaux (et de photos…) suivis sous sa guidance à Vierves et ailleurs.
Petites-phrases mnémotechniques évoquant les chants d’oiseaux (rarement « de notre cru »…) citées sur Internet par des ornitologues et ornitophiles. Elles peuvent paraître un peu naïves… mais elles permettent d’économiser nos mémoires. Chaque enregistrement est illustré par un sonogramme en tachant d’y « localiser » ces petites phrases.
Logiciel Audacity pour les sonogrammes.
Chants d’oiseaux en mp3 : très courts extraits ! Très courts… et donc très incomplets par rapport au répertoire parfois impressionnant de certains oiseaux. Voici quelques sources à acquérir pour en savoir plus :
– Die Vogelstimmen. Andreas Schulze et Karl-Heinz Dingler. Éditions Ample : 17 CD de 819 espèces,
– Guide des chants d’oiseaux d’Europe occidentale. André Bossus et François Charron. Delachaux et Niestlé : 1 CD,
– Reconnaître les chants d’oiseaux. Hannu Jännes et Owen Roberts. Ulmer : 1 CD de 96 espèces.
Youtube. Enregistrements divers.
Observations.be. Enregistrements divers.
– Quelques enregistrements personnels.

Important : Ne sont repris ici que de très courts extraits « typiques » de « chants » ; peu de « cris ». Pour écouter une gamme plus étendue de chants et de cris, se référer aux CD mentionnés ci-avant. (Les 17 CD de « Die Vogelstimmen » totalisent près de 20 heures d’écoute pour près de 3.000 enregistrements.)

Ci-après, les oiseaux sont mentionnés par ordre alphabétique de leurs noms français.
Au-dessus du nom français sont mentionnés l’ordre + famille + nom latin + nom flamand, chose bien normale puisque notre village jouxte la région flamande.

Abréviations des Ordres et des Familles (Voir en fin de ce document).

Cliquer sur le nom français ou sur le sonogramme pour écouter le chant.

1PassO1PrnlF Prunella modularis =Accenteur mouchet =Heggenmus

1PassO1AladF Alauda arvensis =Alouette des champs =Veldleeuwerik

1ChrdO1ScpcF Scolopax rusticola =Bécasse des bois =Houtsnip

1PassO1CettF Cettia cetti =Bouscarle de Cetti =Cetti’s zanger

1PassO1FrinF PyrrPy Pyrrhula pyrrhula =Bouvreuil pivoine = Goudvink

1PassO1EmbeF Emberiza citrinella =Bruant jaune =Geelgors

1PassO1EmbeF Emberiza hortulana =Bruant ortolan =Ortolaan

1AcciO1AcciF Buteo buteo =Buse variable =Buizerd

Elle crie son nom « buse » : « piû »

1PassO1FrinF Carduelis carduelis =Chardonneret élégant =Putter of distelvink

1PassO1CorvF Coloeus monedula (= Corvus m.) =Choucas des tours =Kauw

Onomatopée en néerlandais : « kauw »… mais également en français : « choucaa ».

1StriO1StriF Strix aluco =Chouette hulotte =Bosuil

« LE » cri/chant d’oiseau qu’on entend dans TOUS les films pour sonoriser les scènes nocturnes.

1PassO1CorvF Corvus corone =Corneille noire =Zwarte kraai

1CucuO1CuclF Cuculus canorus =Coucou =Koekoek

Onomatopée

1AcciO1AcciF Accipiter nisus AcciNi =Épervier d’Europe =Sperwer

1PassO1SturF Sturnus vulgaris =Étourneau sansonnet =Spreeuw

Un nombre impressionnant de motifs et d’imitations.

1GallO1PhsnF Phasianus colchicus =Faisan de Colchide =Fazant

1PassO1SylvF Sylvia atricapilla =Fauvette à tête noire =Zwartkop

Fait penser au rouge-gorge… mais contrairement à celui-ci, la fauvette à tête noire termine ses phrases. Chante un peu comme le merle, mais plus aigu, flûté, haut, sonore avec un ton moqueur. Son cri fait penser à deux billes qui s’entrechoquent : ‘Toc toc toc… ».

1PassO1SylvF Sylvia curruca =Fauvette babillarde =Braamsluiper

Un moteur de voiture qui se met difficilement en marche

1PassO1SylvF Sylvia borin =Fauvette des jardins =Tuinfluiter

1PassO1SylvF Sylvia communis =Fauvette grisette =Grasmus

1GrusO1RallF Fulica atra =Foulque macroule =Meerkoet

1PassO1CorvF Corvus frugilegus =Corbeau freux =Roek

1PassO1CorvF Garrulus glandarius =Geai des chênes =Gaai (Vlaamse-)

1PassO1CrtiF Certia brachydactyla =Grimpereau des jardins =Boomkruiper

Moyen mnémotechnique pour se souvenir des noms flamands boomkruiper <> boomklever : boomKRuiper = GRimpereau ; boomkLever : sitteLLe.

1PassO1TurdF Turdus viscivorus =Grive draine =Grote lijster

1TurdF Turdus pilaris =Grive litorne =Kramsvogel

Parfois appelée par son cri : « tchak tchak ».

1TurdF Turdus iliacus =Grive mauvis =Koperwiek

Si on peut apercevoir la grive mauvis chez nous fin de l’hiver, ce n’est que de passage car elle niche plus au Nord de nos contrées. On ne l’entend donc pas chanter ici.

1TurdF Turdus philomenos =Grive musicienne =Zanglijster

La grive se répète systématiquement : 2 à 5 fois le même motif ! Une strophe comme la sittelle puis elle change. C’est le « Telemann » des oiseaux… Pourquoi ? Parmi les grands compositeurs baroques, citons Bach, Haendel, Vivaldi et Telemann. On reconnait assez aisément les trois premiers. Quand on se demande de qui peut bien être un très bel air baroque sans identifier son auteur… c’est du Telemann Il en est de même pour la grive musicienne : un très beau chant très varié, ne permettant pas de reconnaître directement de qui il est. Puis, en réalisant la répétition systématique des motifs, on en arrive à la conclusion qu’il s’agit de la grive musicienne… Telemann !
Pour la petite histoire, Telemann n’a (semble-t-il…) pas écrit de musique pour la grive ou les oiseaux, mais bien pour les batraciens ! Son concerto baptisé « Lesreinettes » mime le désordre et la cacophonie de la gente grenouille chantant dans leur marécage. Écoutez : https://www.youtube.com/watch?v=l1Zsk55I2Ww

1PassO1FrinF Coccothraustes coccothraustes =Gros-bec-casse-noyaux =Appelvink

1StriO1StriF Asio otus =Hibou moyen-duc =Ransuil

1PassO1OrioF Oriolus oriolus =Loriot d’Europe =Wielewaal

1PassO1TurdF Turdus merula =Merle noir =Merel

1PassO1AegiF Aegithalos caudatus =Mésange à longue queue =Staartmees

1PassO1PariF Parus caerulus =Mésange bleue =Pimpelmees

1PassO1PariF Parus major =Mésange charbonnière =Koolmees

1assO1PariF Lophophanes cristatus (= Parus c.) =Mésange huppée =Kuifmees

1PassO1PariF Periparus ater (Parus a.) =Mésange noire =Zwarte mees

Elle fait penser à une pompe à vélo.

1PassO1PariF Poecile palustris (= Parus p.) =Mésange nonnette =Glanskop

(Fait penser à une pompe à vélo)

1PassO1PssrF Passer domesticus =Moineau domestique =Huismus

1PassO1AcrkF Acrocephalus schoenobaenus =Phragmite des joncs =Rietzanger

Chant semblant venir des rythmes du jazz. Batteur dans un orchestre de jazz.

1PiciO1PiciF DenpMa Dendrocopos major =Pic épeiche =Grote bonte specht

1PiciO1PiciF Dendrocopos minor =Pic épeichette =Kleine bonte specht

1PiciO1PiciF Dendrocopos medius =Pic mar =Middelste bonte specht

1PiciO1PiciF Dryocopus martius =Pic noir =Zwarte specht

1PiciO1PiciF Picus viridis =Pic vert =Groene specht

1PassO1CorvF Pica pica =Pie bavarde =Ekster

1PassO1FrinF Fringilla coelebs =Pinson des arbres =Vink

Chant en deux partie : l’initiale et la finale. L’initiale est assez commune d’une région à l’autre. La finale variant selon les régions. Dans le Sud de la Belgique, on entendra la finale « Ti-djuu » ‘en descendant) et dans le Nord c’est plutôt « Suskewiet » (en montant). Un même individu peut toutefois varier ses finales. Il monte et descend une échelle. Il crie « Ping, Ping » ce qui lui donne son nom « Vink » en néerlandais.

1PassO1FrinF Fringilla montifringilla =Pinson des arbres =Keep

Si on peut apercevoir le pinson du Nord chez nous fin de l’hiver, ce n’est que de passage car il niche plus au Nord de nos contrées. On ne l’entend donc pas chanter ici.

1PassO1PlosF Phylloscopus trochilus =Pouillot fitis =Fitis

Au vol, fait penser à une feuille d’arbre qui tombe.

1PassO1PlosF Phylloscopus collybita =Pouillot véloce =Tjiftjaf

Onomatopée en néerlandais : « tchifchaf ». Cri : Puît puît puît… en 1 syllabe (contrairement au pouillot fitis = 2 syllabes)

1GrusO1RallF Gallinula chloropus =Poule d’eau =Waterhoen

1GrusO1RallF Rallus aquaticus =Râle d’eau =Waterral

Le « râle » « râle comme s’il agonisait ».

1ColuO1ColuF Columba palumbus =Pigeon ramier =Houtduif

Cinq « trou-trou-trou-trou-trou » (1,2,3,4,5). Contrairement à deux pour la tourterelle des bois (1,2) et trois pour la tourterelle turque (1,2,3).

1ReguF Regulus ignicapillus =Roitelet à triple bandeau =Vuurgoudhaantje

1PassO1ReguF Regulus regulus =Roitelet huppé =Goudhaantje

1PassO1MuspF Luscinia megarhynchos =Rossignol philomèle =Nachtegaal

Un nombre de motif simpressionnant. Chant très sonore, très rapide (grive musicienne en accéléré, répatant également ses gammes). Un train rapide : « tchouc, tchouc ».

1PassO1MuspF Erithacus rubecula =Rougegorge familier =Roodborst

Semble ne jamais parvenir à terminer sa phrase. On dirait qu’il entame une phrase… puis se met à réfléchir pour savoir ce qu’il va bien pouvoir dire ensuite. Cri métallique qui ressemble à un réveil qu’on remonte. 2 phrases jamais identiques. Commence très aigu et puis tombe comme de l’eau. Il a des perles ou des sanglots dans la voix. Ses phrases sont courtes.

1PassO1MuspF Phoenicurus ochruros =Rougequeue noir =Zwarte roodstaart

1PassO1AcrkF Acrocephalus scirpaceus =Rousserolle effarvatte =Kleine karekiet

Chant nettement plus varié que celui de la Rousserole verderolle. Onomatopée flamande car elle fait « Kirik-kirik Krik-krik-krik Karak-karak… » ce qui la différencie de la verderole

1PassO1AcrkF Acrocephalus palustris =Rousserolle verderolle =Bosrietzanger

Chant nettement moins varié que celui de la Rousserole effarvatte.

1SittF Sitta europaea =Sittelle torchepot =Boomklever

« 8 8 8 8 ». « Cui » émis selon de multiples variations. Alarme de voiture. « Tioup – tioup – tioup ». (Moyen mnémotechnique pour ce souvenir des noms flamands boomkruiper <> boomklever : boomKRuiper = GRimpereau ; boomkLever : sitteLLe.)

1ColuO1ColuF Streptopelia turtur =Tourterelle des bois =Zomertortel

Onomatopée en français (turtur). D’où son épithète spécifique latin. Deux « trou-trou » (1,2) (succédant éventuellement à un premier). Contrairement à trois pour la tourterelle turque (1,2,3) et cinq pour le pigeon ramier (1,2,3,4,5).

1ColuO1ColuF Streptopelia decaocto =Tourterelle turque =Turkse Tortel

Trois « trou-trou-trou » (1,2,3). Contrairement à deux pour la tourterelle des bois (1,2) et cinq pour le pigeon-ramier (1,2,3,4,5).

1PassO1TrogF Troglodytes troglodytes =Troglodyte mignon =Winterkoning

Trilles : « Trrrrrrr »… comme s’il essayait de dire son nom.

1ChdrO1ChadF Vanellus vanellus =Vanneau huppé =Kievit

Onomatopée en néerlandais : « ki-vit ».

1PassO1FrinF Carduelis chloris =Verdier d’Europe =Groenling

On dirait un vieux ressort qui grince… un réveil matin. En anglais, on entend « greeeen » ; « green » comme « vert » et « vert » comme « verdier ».

Test…

Pour « illustrer » une harmonique, il faudrait que les notes secondaires soient beaucoup moins puissantes.

Abréviation des Ordres et des Familles
Ordres : 1AcciO:Accipitriformes, 1AnseO:Anseriformes, 1ChdrO:Charadriiformes, 1CucuO:Cuculiformes, 1FlcoO:Falconiformes, 1GallO:Galliformes, 1GrusO:Gruiformes, 1PassO:Passeriformes, 1PelkO:Pelecaniformes, 1PhlkO:Phalacrocoraciformes, 1PhniO:Phénicopteriformes, 1PiciO:Piciformes , 1StriO:Strigiformes, 1ColuO:Columbiformes.
Familles : 1AcciF:Accipitridae, 1AcrkF:Acrocéphalidae, 1AegiF:Aegithalidae, 1AladF:Alaudidae, 1AnaxF:Anatidae, 1ArdeF:Ardeidae, 1CettF:Cettiidae, 1ChadF:Charadriidae, 1ColuF:Columbidae, 1CorvF:Corvidae, 1CuclF:Cuculidae, 1EmbeF:Emberizidae, 1FalcF:Falconidae, 1FrinF:Fringillidae, 1LaruF:Laridae, 1MuspF:Muscicapidae, 1OrioF:Oriolidae, 1PariF:Paridae , 1PhlkF:Phalacrocoracidae, 1PhsnF :Phasianidae, 1PiciF:Picidae, 1PlosF:Phylloscopidae, 1PodcF:Podicipedidae, 1PrnlF:Prunellidae, 1PssrF:Passeridae, 1RallF:Rallidae, 1ReguF:Regulidae, 1SittF:Sittidae, 1StriF:Strigidae, 1SturF:Sturnidae, 1SylvF:Sylviidae, 1TrogF:Troglodytidae, 1TurdF:Turdidae.

Commentaires, amendements … ? gelura@proximus.be, M.-Ch. & J.-Fr. Misonne, https://www.gelura.be/ccr/
Bibliographie : https://www.gelura.be/ccr/ccr1/ccr1-his-bibliographie/