NAT Le nécrophore

En regardant bien le sol, on peut observer le nécrophore, appelé Necrophorus vespillo en latin, ce qui signifie « transporteur (= phorus) de morts (= necro) ». En outre, dans l’antiquité romaine, le Vespillon était un esclave qui transportait, pendant la nuit, les cadavres des gens du peuple.

Il est très coloré noir et orange et enterre des cadavres entiers de petits animaux (souris, taupes, oiseaux) en creusant le sol sous eux. Ils travaillent en couple puisque le mâle enterre le cadavre alors que la femelle pond ses œufs à proximité. Mâle et femelle s’occupent de leurs petits, ce qui est assez rare chez les insectes.

Le nécrophore est généralement couvert d’acariens, comme sur cette photo.

Commentaires, amendements … ? gelura@proximus.be, M.-Ch. & J.-Fr. Misonne, https://www.gelura.be/ccr/