HIS Bière blanche et Rhinocéros blanc… quel point commun ?

En ce jour de l’an 2021, peu d’entre nous regretteront cette pénible année 2020 de Corona. Pas la bière mexicaine Corona bien sûr ! Mais ce maudit Coronavirus qui a pourri la vie de centaines de millions d’êtres humains de la Planête entière. Puisse 2021 nous le faire oublier grâce aux vaccins promis ;  mais quand et dans quelle mesure ? Il nous aura tous obligés à réveillonner confinés, à deux seulement, ou à trois, voire à quatre autour d’un brasero au fond d’un jardin.

Puisque confinés, nous n’aurons pas été tenus à nous limiter à deux verres, partant du principe que : « Un verre ça va, trois verres bonjour les dégâts ». Quelques verres de bière blanche ? Pas trop quand même, pour ne pas voir des éléphants roses… OU des rhinocéros blancs.

Devinette pour ceux qui sont restés sobres : Quel est le rapport entre la bière blanche et le rhinocéros blanc ? Réponse attendue : tous deux sont « blancs »… Pas du tout. D’ailleurs… aucun des deux n’est « blanc » ! Étonnés ? Voici pourquoi.

Source : Wikipedia

La « bière blanche »… n’est pas blanche ! Elle est juste « plus claire », mais pas au point de mériter ce qualificatif. Nous savons tous que l’orge est la céréale la plus utilisée dans la fabrication de la bière. Mais on peut également remplacer l’orge par du froment. (Froment que les Français appellent « blé », chose pas tout à fait correcte comme on l’expliquera à une autre occasion.) Or, « froment » se traduit par « Weizen » en allemand. Et la bière produite à partir de froment est appelée « Weizenbier ». Et le mot allemand « weiss (ou weiß) » (« wit » en flamand) signifie « blanc » en français. La confusion entre « Weizenbier » (bière de froment) a été confondue avec « Weissbier » (bière blanche). La « bière blanche » n’est donc pas à proprement parler une « bière blanche » mais une « bière de froment ».

Le « rhinocéros blanc »… n’est pas blanc ! Il est juste « plus clair », mais pas au point de mériter ce qualificatif. Pour le distinguer de ses espèces voisines (de la famille des Rhinocerotidae) on a souligné le caractère « large de sa lèvre ». Or « large » se dit « wijd » en néerlandais et en Afrikaans. D’où le nom anglais de « wide mouth rhino », c.-à-d. « rhinocéros à large bouche ». Le mot « wide » (large) ayant été confondu avec « white » (blanc), le « rhinocéros à large bouche » est devenu « rhinocéros blanc ». Le « rhinocéros blanc » est donc en réalité un  » rhinocéros à large bouche ».

En conclusion : le point commun entre la « bière blanche » et le « rhinocéros blanc » est « une erreur de traduction ». Ils ne sont pas blancs mais on les a appelés ainsi en traduisant erronément des mots allemand (dans le premier cas) ou anglais (dans le second cas).
A votre bonne santé… et « MEILLEURE » ANNÉE 2021.

Bibliographie : https://www.gelura.be/ccr/ccr1/ccr1-his-bibliographie

Commentaires, amendements … ? gelura@proximus.be, M.-Ch. & J.-Fr. Misonne, https://www.gelura.be/ccr